Lifestyle Pinterest

Autumn vibes

Depuis ce mois d’août, je suis énormément sur Pinterest. Je connaissais déjà ce site, mais cet été, j’en ai tellement eu besoin, que j’ai appris à plus le découvrir et je suis tomber sur des univers tellement beau. Depuis, je passe beaucoup de temps dessus et je m’inspire beaucoup. J’ai de plus en plus d’inspiration, d’envie de déco et d’envie de tester pleins de choses. Des choses différentes, notamment en matière de photo. Et en cette période, l’été touchant à sa fin (pour mon plus grand plaisir), je parcours toutes les inspirations sur l’automne et ça m’évade tellement. Je découvre aussi pleins d’idées pour décorer mon nouveau chez moi. Il faut dire que je prend tellement de plaisir à le meubler et à trouver de la nouvelle déco.

Ca me donne aussi l’envie d’aller en forêt, profiter de balade tant que les températures sont encore douces, profiter des belles lumières, de ramasser des feuilles mortes, des pommes de pin, ressortir mon appareil photo et immortaliser ces belles couleurs qu’offre cette saison.

Pour beaucoup de personne, j’ai l’impression que cette saison inspire et est leur préférée. Et que je les comprends. En écrivant ces mots, je me rends compte d’une chance que j’ai : être situé face à un canal, bordé d’arbre qui depuis plusieurs jours maintenant rougissent. Pour l’instant, le temps est un peu gris aujourd’hui, mais les jours de ciel bleu, quel beau spectacle j’ai la chance d’avoir.

Et puis, côté vestimentaire, il faut dire que c’est la meilleur saison. Ressortir les pulls, les bottes, les blousons, mais ne pas devoir non plus trop s’habiller pour ce protéger du froid. J’ai d’ailleurs hâte de renouveler un peu ma garde de robe. Car il faut ce le dire, j’ai fait beaucoup de tri dans mon placard, mais je ne l’ai jamais vraiment renouvelé. C’est effectivement une période compliqué, où peut importe ce que je peux vouloir mettre, rien ne vas me convenir.

Alors, en effet j’attend beaucoup de cette saison. Elle que j’aime tant, j’espère pouvoir en profiter au maximum d’elle, tant à l’extérieur, que chez moi et que sur mon côté vestimentaire si longtemps délaissé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *